Varsovie, une ville de caractère

C’est la capitale de la Pologne et le lieu de rencontres internationales des politiques, des économistes et des artistes. Les habitants de Varsovie (1,7 million) sont connus pour avoir le sens de l’humour et être... de grands travailleurs. En 15 ans, ils reconstruisirent la ville détruite à 84 % pendant la Seconde Guerre mondiale. Avec l’aide de toute la Pologne.

La Vieille Ville et la place du Marché avec ses maisons à mansardes sont toujours pleines de peintres et de touristes. Des débits de vins et les coquets restaurants sont en général très fréquentés, mais il ne manque jamais de place pour les hôtes.

L’archicathédrale Saint-Jean est le panthéon national et le proche Château royal fut la résidence du dernier roi de Pologne. Les rues les plus élégantes de Varsovie forment la Voie royale, qui unit trois résidences royales : le Château royal, l’ensemble palais-parc de Lazienki et celui de Wilanow. Parmi les nombreux ouvrages classiques du parc de Lazienki, on remarquera le charmant Théâtre dans l’Île, entouré des eaux d’un étang, ainsi que le monument à Chopin, au pied duquel des pianistes célèbres donnent des concerts les dimanches d’été. Le palais de Wilanow est le témoignage le plus splendide du style baroque en Pologne. Ce fut la résidence du roi Jean III Sobieski, défenseur de l’Europe à la bataille de Vienne contre les Turcs en 1683.

Comme il se doit pour une métropole européenne, Varsovie offre diverses formes de distractions sérieuses et plus légères : théâtres dramatiques et scènes de variétés, festivals cinématographiques, mais aussi concerts donnés par des vedettes mondiales de l’opéra, de la musique pop et de l’art choral. Le Concours international de Piano F. Chopin compte parmi les plus prestigieux au monde. Il en est de même du Festival de Musique contemporaine « Automne de Varsovie » et du Festival Mozart.

Menu: