Wroclaw

La ville aux 100 ponts

La place du Marché du XIIIe siècle, entourée de maisons anciennes, est le centre de la Vieille Ville. L’hôtel de ville gothique a été construit de 1327 à 1504. Il abrite le Musée historique de la Ville de Wroclaw. Le bâtiment de l’Université de Wroclaw est le plus grand édifice baroque de la cité. Accessible aux visiteurs, la salle d’apparat Aula Leopoldina, de la première moitié du XVIIe siècle, est la plus vaste pièce profane de Wroclaw. La partie la plus vieille de la ville est l’île de la Cathédrale (Ostrow Tumski). On y trouve un ensemble d’édifices religieux, et notamment la cathédrale gothique Saint-Jean-Baptiste du XIIIe au XVIe siècle (terrasse-point de vue en haut de la tour). Une grande attraction de la ville est le « Panorama de la bataille de Raclawice », monumentale peinture circulaire (120 × 15 m). L’église romane Saint-Gilles, datant de la première moitié du XIIe siècle, se distingue par sa voûte qui ne repose que sur un seul pilier. Cela vaut la peine de voir la Halle populaire de 1913, qui est le premier ouvrage moderniste du monde en béton armé. Elle fait l’objet d’une demande d’inscription sur la Liste du Patrimoine mondial culturel et naturel de l’Unesco. Nombreuses manifestations culturelles, entre autres le festival des oratorios et des cantates « Wratislavia Cantans ».

Centre d’Information touristique, Wroclaw, Rynek 14; tél. +(4871) 3443111, fax 3442962; www.wroclaw.pl, info@orfin.pl  

Menu: