Dans les labyrinthes souterrains

Des noms de lieux tels que Zloty Stok et Gory Zlote excitent les chercheurs d’or. Bien qu’elles soient désaffectées depuis de nombreuses années, les mines de minerais précieux continuent d’attirer une foule de gens. Peut-être reste-t-il quelque chose à trouver ?

Dans la vallée Dolina Koscieliska, dans les Tatras, il y a quelques dizaines de grottes. Des itinéraires touristiques conduisent à certaines d’entre elles, les autres étant réservées aux spéléologues expérimentés.

Au pays de Lubusz, près de Âwiebodzin, se trouve une forteresse souterraine provenant de la Seconde Guerre mondiale, constituée de puissants abris, de blockhaus, de postes d’artillerie et d’une ville militaire reliés par 30 km de tunnels. Aujourd’hui, seules les chauves-souris habitent en permanence ces souterrains. On en dénombre plus de 30 000 de 12 espèces.

Près de Chelm (non loin de Lublin), le sous-sol comporte tout un labyrinthe de galeries d’une ancienne mine de craie. Un autre monde se présente à quelques mètres au-dessous des rues fréquentées de la ville. À l’intention des courageux et des curieux.

Menu: